POC02 – FONDS MUSÉE DE GRONDINES.

– 1971-1980. – 5 m.l. de documents textuels – env. 1500 négatifs n.&b., 35 mm. – 196 photographies n.&b. – 1954 diapositives coul. – 5 photographies coul. – 17 bobines de film (env. 4 000 m).

Notice biographique/Histoire administrative :

Le Musée de Grondines débute ses activités en 1971 et procède à des fouilles archéologiques sur les sites de la vieille église, de l’ancien presbytère, ainsi qu’à la maison d’Eustache Grondines.  Plusieurs pièces ont été trouvées, celles-ci ont été exposées au Musée de Grondines après sa construction en 1972.  Le Musée organisa aussi de nombreuses expositions et activités socio-culturelles.

Au cours d’un projet « perspective – jeunesse », réalisé en 1971-1972, on procéda au dépouillement de tous les vieux documents des résidents de Grondines.  Le résultat étant la publication d’un index alphabétique des noms de toutes les personnes impliquées dans l’histoire de cette municipalité, donnant la référence des différents contrats notariés qu’ont effectués les résidents de Grondines au cours de son histoire.

En 1973, le Musée dispose d’un Muséobus qui visite les paroisses de la région, les terrains de camping, etc.  Le Muséobus est un instrument d’animation culturelle et de diffusion d’information d’ordre historique, folklorique et archéologique visant à susciter une prise de conscience des richesses historiques de la région de Portneuf.

Plusieurs expositions sont présentées au Musée de Grondines. En 1975, l’année internationale de la femme, le Musée réalise une exposition sur « La femme en milieu rural ». On y expose les problèmes de la femme en milieu rural en illustrant la vie quotidienne de ces femmes.

En 1976, le Musée de Grondines éprouve des difficultés financières.  Les subventions du gouvernement provincial, ainsi que celles du gouvernement fédéral ont été réduites.  Malgré ces difficultés, le Musée poursuit ses activités jusqu’en 1980.

Historique de la conservation / source immédiate d’acquisition :

Le fonds a été versé au Centre d’archives régional de Portneuf en juin 2001 par la municipalité de Grondines.  Depuis la fermeture du Musée, les documents avaient été conservés dans les locaux de la municipalité.

Portée et contenu :

Le fonds d’archives témoigne des activités du Musée de Grondines de 1971 à 1980.  On y trouve les documents administratifs du musée, les procès-verbaux, les rapports financiers, de la correspondance, etc.  De plus, plusieurs dossiers sur la réalisation des différentes expositions présentées par le Musée.  Plusieurs fiches descriptives des différents objets exposés au cours des années sont accompagnées de photographies.

Le chercheur généalogiste sera fortement intéressé par l’index alphabétique réalisé par le projet « perspective – jeunesse » .  En effet, le fonds contient plusieurs photocopies d’actes notariés, ainsi que les fiches de chacun des documents recensés dans l’index.

Instrument de recherche :

  • Un inventaire est disponible
  • Un plan de classification est disponible

Notes :

  • Titre basé sur le contenu du fonds
  • Aucun autre versement n’est attendu