PB14 – COLLECTION CLAUDE MONTGRAIN

– … m. l. de documents textuels. – … photographies noir et blanc.  

Notice biographique :

Claude Montgrain est né à Saint-Casimir le 5 août 1939, fils de Henri Montgrain et de Florestine Tessier.

Études : Université Laval (Québec) et Hôpital Cantonal de Genève (Suisse).

Profession : Biologiste médical et administrateur.

Il a épousé Anna-Maria Cisotto, née à Genève le 6 octobre 1936, fille de Luigi et Carmen Lavarini, le 3 octobre 1964 à Ambilly, France.

Historique de la conservation / source immédiate d’acquisition :

Les documents qui composent cette collection proviennent généralement du donateur Claude Montgrain de Beauport; toutefois quelques documents peuvent avoir été offerts par ses frères et sœurs.

Portée et contenu :

Ces documents témoignent des activités de la famille Montgrain établie à Saint-Casimir vers la fin du XIXe siècle. En effet, Henri Montgrain originaire de Saint-Stanislas de Champlain, fils de Maxime Mongrain et de Philomène Trépanier, arrive à Saint-Casimir comme apprenti forgeron. Il y épouse Emma Grosleau, fille de Narcisse et d’Arsélie Arcand le 10 février 1896. Le 27 mars 1901, il achète du maître forgeron Joseph-Alphonse Arcand sa maison et la boutique de forge attenante.

Deux garçons de ce couple survivent. Maurice qui fait une carrière musicale à Québec dans le chant choral et fonde la chorale des « Chanteurs de la colline». Le deuxième garçon,  Henri  prend la succession de la forge de son père. Comme lui, il a une  très belle voix de ténor et l’amour du chant dans la famille est tel que sa mère disait souvent : « Chanter c’est prier deux fois ». Pour concrétiser cet attrait du chant, il obtient en 1955, un certificat d’études grégoriennes, décerné par l’École de musique de L’Université Laval. Il partage le chant des messes du matin en semaine avec le bedeau Augustin Lacoursière; de plus il chante durant plusieurs années avec le chœur de chant de Saint-Casimir, notamment lors des concerts annuels. Il prête également sa voix à la quasi- totalité des mariages de la paroisse.

Le donateur Claude Mongrain est le fils de ce dernier.

Instrument de recherche :

Aucun instrument n’est disponible pour le chercheur.

Notes :

– La collection a pour titre le nom du créateur.
– D’autres versements sont possibles.
– Les documents sont en français.
– Il s’agit de documents originaux et de copies.